Prière pour celles qui furent volées / Jennifer Clément

Prière pour celles qui furent voléesAu Mexique, dans les montagnes du Guerrero, quand une femme met un enfant au monde, elle prie pour qu’il soit un garçon. Si c’est une fille, elle sera élevée comme un petit garçon, enlaidie pour ne pas attirer l’attention des cartels. Les hommes ont désertés la région pour travailler aux États-Unis ou dans les grandes villes. Les femmes se débrouillent seule dans cet univers hostile, violent et sans pitié. Ladydi, quatorze ans, voit sa vie rythmée par l’école avec ses amies, les alertes pour se cacher des trafiquants et les égarements de sa mère.

Cette fiction est empreinte d’un réalisme tel que l’on croirait lire un témoignage. Jennifer Clément vit à Mexico et sa connaissance du pays se ressent dans ses descriptions de paysages comme dans les détails culturels et de la vie quotidienne. Après chaque catastrophe, chaque épreuve subie par l’une de ces femmes, on se dit que ça ne peut aller plus mal, que le pire est passé. Mais malheureusement, la vie dans le Guerrero n’a pas cette clémence. Ces femmes font preuve d’un courage et d’une résistance incroyable malgré leurs peurs et leur résignation parfois. L’auteure propose un beau contraste entre l’univers hostile et les sentiments qui lient Ladydi et ses amies. Cette amitié et cet amour viennent comme un baume au cœur et malgré la violence et la profonde tristesse de ces histoires, on garde aussi une trace d’une certaine poésie et d’un profond amour.

Un très beau roman à découvrir et qui donne envie de se pencher sur les autres romans de cette auteure.

Publicités

L’élite, Tome 1 / Joëlle Charbonneau

L'élite Tome 1

Après des catastrophes naturelles et plusieurs guerres dévastatrices, le monde tel que nous le connaissons n’est plus. Les survivants se sont réunis en petites communautés régies par Tosu, la capitale de la Communauté unifiée. À partir de 16 ans, les jeunes doivent travailler pour la Communauté et participer à la survie de l’espèce. Mais il existe une alternative : le Test. Les meilleurs de chaque communauté sont sélectionnés pour passer le Test et faire partie de l’élite de ce nouveau monde.

L’univers est riche, les personnages sont attachants et l’intrigue est très bien menée. On découvre avec Cia les différentes étapes de ce Test avec appréhension et excitation car évidemment, les épreuves ne se résument pas à un simple examen écrit… Les similitudes avec Hunger Games sont bien sûr présentes mais l’auteure a amené des spécificités qui permettent de se détacher de la comparaison et qui lui donne une certaine profondeur. Les épreuves poussent les concurrents dans leurs retranchements mais ils encore le choix sur la façon dont ils veulent réussir. À eux de déterminer si la fin justifie les moyens…

Premier tome d’une trilogie, j’espère que l’auteure ne tombera pas dans la facilité et que les prochains tomes seront au même niveau que celui-ci. Un petit bémol à ce sujet, je ne suis pas certaine qu’une série était nécessaire. Le roman aurait pu être un très bon one shot sans perdre de son intérêt !

Un petit aparté : super couverture !

Amours / Léonor de Récondo

Amours

Au début du 20e siècle, dans le huis clos d’une maison bourgeoise, nous découvrons une famille, ses secrets et les amours qui se font et défont. Un mariage arrangé unit Victoire et Anselme de Boisvaillant, notaire et veuf. Victoire est une jeune fille plutôt innocente et encore bercé par un certain romantisme. Si elle semble fragile, elle va révéler une force et une détermination insoupçonnées lorsque la petite bonne Céleste va bouleverser le quotidien bien calme de la maisonnée.

Léonor de Récondo met peu de personnages en scène. Leurs caractères se dessinent au fil du récit. Apparaissent alors leurs doutes, leurs espoirs et leurs contradictions. La vie de cette maison peut sembler classique dans un premier temps mais l’auteur nous réserve un rebondissement assez inattendu qui nous garde en suspens jusqu’à la fin. On est vite happé par les relations qui se nouent et se dénouent. L’écriture est sensible et pudique, empreint de sensualité et de tendresse. C’est un beau roman sur les amours, la désillusion et la passion.

Léonor de Récondo a obtenu le Prix RTL-Lire et le Prix des libraires pour ce titre. Le plaisir de cette lecture m’a donné envie de découvrir Pietra Viva, son premier roman. Il m’a également beaucoup plu… mais cela fera l’objet d’un prochain article !

La Voie des oracles, Tome 1 : Thya / Estelle Faye

La voie des oracles tome 1

Gaule, Vème siècle après Jésus-Christ. L’Empire romain décline. Les divinités et croyances païennes laissent place à la chrétienté, non sans mal. Thya, jeune fille de seize ans et fille d’un grand général romain, vit dans une villa en Aquitania. Cachant son don de devin, elle vit paisiblement loin de Rome et de ses intrigues jusqu’au jour où son père est victime d’une tentative d’assassinat orchestrée par son propre fils. La jeune fille va puiser dans son don pour sauver son père. La forteresse de Brog, théâtre d’une victoire éclatante de son père, lui apparaît et Thya décide de s’y rendre pour trouver des réponses.

Je dois avouer qu’en voyant simplement la couverture dans le carton de l’office, j’ai sauté dessus… Puis j’ai lu la quatrième de couverture et je ne l’ai plus lâché ! J’ai tout de suite été séduite par l’idée d’une série fantasy historique se déroulant à cette époque, que l’on retrouve rarement dans les romans ados. Séduite également par l’idée que la fantasy soit amenée par la mythologie et ses créatures antiques telles que les faunes, les Nodens, les ondines, etc. Bref, très impatiente de me lancer dans cette lecture… et aucunement déçue en le refermant !

Les personnages sont intéressants, attachants. Notamment Enoch, jeune homme qu’elle va rapidement croiser sur sa route. Je trouve que c’est un des personnages les plus intéressants ! Il apparaît dans un premier temps très superficiel mais on découvre petit à petit d’autres aspects de sa personnalité. Parfois agaçant, parfois attendrissant, il nous semble corruptible puis on est tenté de lui faire confiance… Un super personnage secondaire !

L’intrigue n’est pas particulièrement dynamique mais on est malgré tout happé par l’histoire et les rebondissements. Le fil se déroule tranquillement, mine de rien… et on arrive déjà à la fin du premier tome ! Les éléments de fantasy sont distillés dans l’histoire avec parcimonie et beaucoup de justesse.

J’ai refermé ce livre ravie de cette lecture et frustrée de ne pas avoir le deuxième… Mais j’ai depuis acheté la suite et grâce à mes formidables collègues, il est même dédicacé !

Il était une fois…

Bibliothécaire, les livres font partie de mon quotidien. On pourrait croire que les côtoyer toute la journée me suffirait… mais visiblement non !

L’idée de ce blog est de garder une trace de mes lectures. Si cela me permet également de les partager encore un peu plus alors j’en suis ravie. Vous trouverez sur ce blog mes découvertes, mes coups de cœur, mes déceptions aussi. Du fait de mon travail, j’essaye de lire un peu de tous les genres et pour tous les âges. J’ai tout de même une préférence pour les fictions (littérature blanche et fantasy principalement), le Young Adult, la bande dessinée et les mangas et, quand il me reste du temps, je me plonge avec plaisir dans des albums jeunesse.

Je vous souhaite une agréable visite et des moments de lecture qui vous feront vibrer, voyager et réfléchir, qui vous effrayeront, vous émouvront et vous feront rire, qui vous marqueront et vers lesquelles vous vous tournerez quand vous serez en quête de réconfort…

Mistinguette