Nos âmes seules / Luc Blanvillain

Nos âmes seulesClément travaille à La Défense dans une entreprise d’informatique appelée Vogal. Il s’investit entièrement dans sa carrière, mobilisant toute son énergie à être le plus performant. Il trouve soutien et conseil auprès de sa copine Myriam, toute aussi investie dans le travail. Meryl est une jeune fille angoissée, hypocondriaque et névrosée. Paralysée par la peur, elle survit plus qu’elle ne vit. La jeune Meryl est bien loin des codes sociaux tandis que Clément est formaté par son environnement professionnel. Ils vont se croiser par hasard un jour dans les locaux de Vogal. Cette rencontre qui semble anodine et éphémère va prendre une toute autre tournure.

Après des romans pour la jeunesse, Luc Blanvillain nous propose une incursion dans le monde du travail actuel. Il m’a fallu un peu de temps pour m’attacher aux personnages et entrer dans l’histoire. On cerne assez rapidement leur caractère mais l’ambition de Clément et la névrose de Meryl ne m’ont pas tout de suite mise en empathie… Néanmoins, on se prend au jeu : on est intrigué par la tournure que prennent les évènements, on s’habitue au double langage qui règne chez Vogal et on tente de décoder les intentions des uns et des autres. Je suis tout de même un peu restée sur ma faim. Le dénouement reste très ouvert, laissant beaucoup de questions en suspens. En général, j’aime bien quand l’auteur nous laisse une petite « marge d’imagination ». Mais la marge est vraiment large ici et je me suis sentie un peu abandonnée par les personnages ! Malgré ces petites déceptions, c’était une lecture agréable, surprenante et intéressante.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s