Avant toi / Jojo Moyes

Avant toi

Lou vit encore chez ses parents. Son copain s’est transformé en marathonien chevronné et elle vient de perdre son emploi comme serveuse au café du coin. Le moral n’est donc pas vraiment au beau fixe lorsqu’elle commence sa recherche d’emploi. Elle enchaîne les mauvaises expériences jusqu’à trouver une annonce pour une aide-soignante. Elle n’est pas très emballé mais le contrat est pour seulement 6 mois et très bien rémunéré. Alors elle se lance et, contre toute attente, sera retenue. Elle fait alors la connaissance de Will, jeune trentenaire, aujourd’hui tétraplégique à la suite d’un accident. Les débuts sont difficiles et Will ne semble pas enthousiaste à l’idée de supporter Lou au quotidien…

 La sortie de l’adaptation au cinéma de ce roman m’a poussée à le faire remonter dans ma PAL. Une lecture commune pendant le challenge de l’été m’a définitivement lancée ! Après cette lecture, je peux déjà vous confirmer que j’irais effectivement voir le film.

 Pourtant je ne suis pas tout de suite entrée dans l’histoire. Le roman met du temps à démarrer et à trouver son rythme de croisière. Le personnage de Lou est beaucoup développé dans cette partie et je ne suis pas sure que ces longueurs étaient nécessaires. Néanmoins, j’ai persévéré et j’ai été vraiment accrochée une fois que les deux personnages principaux se sont rencontrés. Leurs échanges compliqués dans un premier temps ont mis un peu plus de piquant dans cette histoire. Ne vous attendez pas à des rebondissements complètement inattendus ! Ce roman est totalement dans la lignée des films type comédie romantique et romance dramatique : vous savez pertinemment comment cela va se finir mais vous prenez tellement de plaisir à les regarder quand même ! Lou et Will sont attachants et malgré les petits défauts du roman, vous ne pouvez pas les lâcher avant d’avoir le mot de la fin.

 J’ai été en revanche très étonnée de constater qu’il n’y a qu’un personnage dans l’ensemble du roman qui comprenne le choix qu’a fait Will. Tous les autres ne le comprennent ni ne l’acceptent. J’ai trouvé cela particulièrement dur et égoïste pour cet homme qui, au même titre que les autres, a le droit de choisir ce que sera sa vie. Est-ce un sujet particulièrement sensible en Angleterre (en France aussi quand on regarder l’actualité sur ce sujet) ou un manque de conscience de ma part ?… Malgré l’opinion de la majorité des personnages, je n’ai pas ressenti de pitié pour Will. L’adaptation au handicap est aussi nécessaire pour les proches. Certains font preuve de maladresse, ne sachant pas tout à fait comment se comporter dans un premier temps. D’autres sont tellement dans la douleur qu’ils ont peine à la mettre de côté face à Will.

 Pour conclure, je dirais que ce fut une bonne lecture d’été ! Je pensais être un peu plus transportée mais je me suis tout de même attachée aux personnages et j’ai versé ma petite larme à la fin… A voir ce que cela donnera sur grand écran !

Challenge de l’été : 1/10

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s