Point BD/Mangas #5

Un nouveau point sur mes lectures BD et mangas avec des découvertes de nouvelles séries !

broadway

Broadway : une rue en Amérique, Tome 2 / Djief

Nous retrouvons le Chapman’s Paradise après le désastre qui l’a conduit à fermer ses portes. George noie son échec dans l’alcool et Fanny et les autres chorus girl attendent la réouverture pour pouvoir travailler. Mais les frères Chapman vont continuer de se battre et tenter de trouver une solution financière et artistique pour refaire briller les lumières du cabaret.

Nous retrouvons la jolie Fanny et les lumières de Broadway dans ce second et dernier tome. Les manipulations, tentatives de sabotage et jalousies sont toujours d’actualité ! Décidément les coulisses de Broadway sont moins scintillantes que sa vitrine… Cette petite série m’a beaucoup plu. L’univers est chouette et différent des sorties du moment. L’intrigue est plutôt simple mais prenante grâce à des personnages attachants. Le petit plus : entre les tenues de scène et la mode de l’époque, c’est un vrai régal pour les yeux ! J’ai vraiment beaucoup aimé les illustrations et le travail sur les costumes. Avec seulement deux tomes, il faut se laisser tenter !

  Daisy, lycéennes à Fukushima / Reiko Momochi

Depuis la catastrophe qui a ravagé Fukushima et sa région, Fumi n’ose plus sortir de chez elle. La peur des radiations la tient cloîtrée chez elle. En dernière année de lycée, elle parvient tout de même à franchir le pas et retourner en cours. Elle y retrouve ses trois amies : Moé, Ayaka et Mayu. Mais comment envisager l’avenir après ce tsunami ? En particulier à leur âge, au moment de choisir ce qu’ils vont faire de leur vie.

En seulement deux tomes, Reiko Momochi nous parle de la vie à Fukushima après le tsunami et l’explosion nucléaire à travers le regard de lycéens. Non originaire de la région, elle s’y est rendue afin de recueillir des témoignages. C’est à partir de ces échanges qu’elle a travaillé pour rendre au plus juste le quotidien de ces familles et les interrogations des plus jeunes. Il en résulte un manga fort et émouvant ! Beaucoup d’aspects sont abordés : l’ignorance du niveau de danger encouru par manque d’informations, la difficulté de choisir entre rester ou partir, la culpabilité, le rejet des femmes originaires de Fukushima… J’ai été plus touchée par le deuxième tome que j’ai trouvé particulièrement émouvant et dans lequel je me suis plus attachée aux filles. N’hésitez surtout pas à vous lancer dans cette lecture : vous ne partez pas pour une série interminable et le sujet, si actuel, y est très bien traité !

King’s Game / Hitori Renda

Dans une classe de lycée, ce qui semblait un simple jeu est en train de tourner au cauchemar. Un texto envoyé à tous les élèves explique que le Jeu du roi a commencé. Il est interdit d’abandonner. Il est interdit de ne pas respecter les ordres. Chaque infraction sera punie par un gage. Les premiers ordres arrivent, plus ou moins de bons goûts. Lorsque les premiers élèves refusent d’exécuter un ordre, il n’y a plus personne pour rire. Le gage était la mort par pendaison et les deux élèves ont été retrouvés pendus au petit matin… S’engage alors une partie mortelle pour toute la classe…

Je n’ai pas l’habitude de lire des mangas d’horreur (ou quoi que ce soit d’autres d’horreur d’ailleurs !) mais cette petite série en cinq tomes a attiré mon attention. J’ai lu les trois premiers d’une traite, bien accrochée et stressée ! Les ordres du roi s’enchaînent à une vitesse infernale et les morts se multiplient très rapidement. Il n’y aucun temps mort et ce jusqu’à la fin de la série. Il y a beaucoup de personnages (32 élèves !) mais je n’ai jamais été perdue. Le dessin permet de tous les distinguer et nous suivons surtout le petit groupe qui décide de prendre les choses en main. Le seul petit bémol que j’émettrais serait la personnalité de Nobuaki qui a tendance à prendre un peu trop toute la misère du monde sur ses épaules… Mais j’ai beaucoup aimé cette lecture. Je me suis prise au jeu à chercher aussi le roi et essayer de comprendre le mécanisme de ce jeu inhumain. Attention, il s’agit bien d’un manga pour adultes, pas avant 16 ans au moins !

Platinum end t1

Platinum end, Tome 1 / Tsugumi Ohba et Takeshi Obata

Mirai est un jeune homme désespéré. Le dernier jour des cours, n’attendant plus rien de la suite, il se suicide… Mais un ange le rattrape au dernier moment et lui sauve la vie. Sous le choc de cette découverte, Mirai va en apprendre bien plus sur les anges et nous sommes parfois loin de l’idée que l’on s’en fait ! Si cet ange est bien décidé à redonner à lui redonner goût à la vie, il va aussi entraîner Mirai dans un jeu dangereux…

Je ne pouvais pas passer à côté du nouveau manga réalisé par les auteurs de Death Note ! Explorant toujours cette limite un peu floue entre le bien et le mal, ils nous offrent un premier tome plutôt alléchant… Je ne lis pas très souvent de fictions dans cet univers mais je l’ai beaucoup aimé dans ce manga. Le monde angélique que l’on découvre est en plus plutôt éloigné de l’imaginaire collectif, surtout sur la personnalité des anges (il y aura tout de même de jolies ailes blanches, pas de panique !). Le duo fonctionne très bien : Mirai est un personnage attachant et son ange est… déstabilisant ! Même si c’est le premier tome de la série, on est plongé directement dans le vif du sujet. Les rebondissements ne se font pas attendre et l’intrigue est très vite mise en place. D’ailleurs, la fin du tome m’a laissé sur ma faim et j’ai été frustrée de ne pas avoir la suite ! To be continued…

Les Enfants de la Baleine, Tomes 1 à 3 / Abi Umeda

Sur une immense mer de sable, un vaisseau de glaise abrite tout un village. Une hiérarchie particulière y est en place. Une partie de la population peut manipuler le saimia, un pouvoir issu des émotions. Mais cette faculté demandant beaucoup d’énergie, les Marqués vivent une trentaine d’années seulement. Les Non Marqués en revanche ont une durée de vie plus longue et sont amenés à diriger la communauté. Vivant dans l’isolement le plus complet, le village est en effervescence lorsqu’ils découvrent une jeune fille sur un vaisseau échoué. Le reste du monde va alors débarquer dans leur quotidien, pour le pire.

Je commencerais par une mention spéciale pour les superbes couvertures. La finesse du dessin se retrouve également dans les mangas. Les détails des illustrations participent beaucoup à l’immersion dans ce nouvel univers. Les personnages en revanche sont très androgynes pour certains. Il m’a fallu quelques pages pour bien situer tout le monde… J’ai aimé la découverte de ce nouvel univers et l’étrange coutume de ce peuple qui consiste à ne jamais exprimer ses émotions. Néanmoins, l’histoire manque un peu de dynamisme à mon goût. Je me suis quelque fois un peu ennuyée… J’ai apprécié ces trois tomes mais l’auteur ne m’a pas assez intriguée pour me donner envie de découvrir la suite.

Soul Keeper t1

Soul Keeper, Tome 1 / Tsutomu Takahashi

Riyon est une jeune femme qui appartient au monde des fantômes. Mais plutôt que de suivre les cours pour bonifier son âme et pouvoir être réincarnée, elle préfère jouer au Reversi. Pour essayer de canaliser son esprit rebelle, le précepteur en chef du Cercle des fantômes décide de l’envoyer sur Terre pour qu’elle devienne Protecteur d’une personne de son choix. Riyon va choisir un homme qui n’a plus que 500 jours à vivre. Ravie de son choix, elle va vite déchanter. L’homme qu’elle a choisi est le Premier ministre du Japon, autant vous dire que le quotidien ne va pas être de tout repos…

L’idée du fantôme protecteur m’a plu, la couverture également. Mais après la lecture de ce premier tome, j’ai été plutôt déçue. J’ai eu du mal à m’attacher au personnage de Riyon. L’histoire m’a semblé avancer un peu au ralenti. Il y a de bonnes idées : l’organisation du monde d’après, la façon dont Riyon peut intervenir auprès de son protégé… Mais cela n’a pas suffi pour moi. A la fin du manga, je n’ai pas été suffisamment intriguée pour avoir envie de découvrir la suite. Je m’arrête donc là pour cette série !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s