Vera Kaplan / Laurent Sagalovitsch

Vera kaplan

Certaines personnes portent un passé familial qui les poursuit toute leur vie, impactant chacun de leur choix. Notre narrateur, lui, ignore tout de sa famille. Sa mère a toujours refusé de lui révéler quoi que ce soit, jusqu’à la fin. Mais le passé refait surface un jour par une lettre de notaire lui apprenant le décès de sa grand-mère, Vera Kaplan, en Allemagne. Il découvre alors par les cahiers de cette dernière, quelle femme elle était et surtout pourquoi la rupture entre les deux femmes fut irrémédiable.

 Vivre, vivre à tout prix, quoi qu’il en coûte. Ce fut le leitmotiv de Vera Kaplan pendant ces années interminables et effroyables de la Seconde Guerre mondiale. D’abord pour sauver ses parents, puis pour se sauver elle-même, mais à quel prix… Ce court roman est d’une âpreté et d’une force incroyables. Ces 160 pages suffisent pour nous faire apercevoir les mécanismes qui ont conduit cette femme à de tels choix.

On découvre d’abord le cahier qu’elle a écrit juste avant de mourir, des années après la guerre et son emprisonnement, puis le cahier qu’elle a tenu pendant la guerre et en particulier à ce moment où tout a basculé, où elle est passée de victime à bourreau. J’ai trouvé ses écrits actuels plus violents, plus radicaux. C’est une femme au destin exceptionnel, cruel et monstrueux. Le lecteur est bousculé, heurté pour donner un roman terrible et poignant à la fois. Ce roman nous propose une nouvelle immersion au sein de l’Histoire en nous parlant de survie et de conscience sans complaisance.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s