Dedans ce sont des loups / Stéphane Jolibert

Loups

Dans une région où le froid, mordant et implacable, ne se soucie pas des saisons, où la neige recouvre la terre quasiment toute l’année, une bourgade résiste. Dans cet endroit aux allures de bout du monde, l’activité est concentrée autour du Terminus : hôtel, bar et bordel tout à la fois. Les hommes y sont aussi rudes que le temps et les instincts les plus triviaux y trouvent refuge. Nats vit dans cette contrée afin d’accomplir « un travail » qui devient une obsession dévorante. Sous l’attention du Vieux Tom, homme à l’aura particulière, il va rencontrer Sarah, jeune femme aussi belle qu’impétueuse.

Un frisson au milieu de la chaleur de l’été… Ne vous attendez pas à une brise rafraîchissante et légère mais plutôt à un vent glacial ! Le premier roman de Stéphane Jolibert est un roman noir à l’environnement hostile que vous ne pourrez pas lâcher. On découvre une région du monde où seules les familles du coin et des criminels en quête de liberté réussissent à vivre. Les autorités ont abandonné toute tentative d’y faire régner l’ordre. Néanmoins, l’anarchie n’est pas une option. La vie est rude, les hommes sont des loups mais il existe des règles de vie. Le gardien de cet ordre n’est autre que le propriétaire du Terminus et de toute l’économie de la région. Étrange personnage inconnu de tous mais que personne n’oserait affronter…

En parlant de personnage, toutes les figures du roman sont intéressantes. On se prend facilement d’affection pour notre trio principal : Nats, le Vieux Tom et Sarah, mais les personnages secondaires sont tout aussi travaillés : attachants, détestables ou drôles. Bien qu’il s’agisse d’un roman noir, quelques passages prêtent à sourire. Ces petites touches d’humour (merci Twigs !) sont très bien dosées. Mais à côté de cela, les secrets foisonnent et la violence des hommes semble inévitable. Les révélations sont distillées au fil du récit. Vous êtes donc tenus en haleine jusqu’à la fin. J’avais vraiment hâte de retrouver ce roman à chaque fois, ce qui est très bon signe !

Pour résumer, le décor et l’atmosphère sont très bien rendus. L’intrigue tient la route et repose beaucoup sur les personnages. Ces derniers sont bien développés et des bribes de leur passé nous sont dévoilées pour mieux les comprendre sans jamais perdre de vue le fil conducteur. Je me suis vraiment plongée avec beaucoup de plaisir dans cette lecture ! Ce premier roman est une réussite !

Publicités

Une réflexion sur “Dedans ce sont des loups / Stéphane Jolibert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s