La jeune fille et la guerre / Sara Novic

la-jeune-fille-et-la-guerre

Ana et sa famille vivent à Zagreb en Yougoslavie. Ils ont une vie plutôt heureuse malgré les difficultés financières de la famille. Ana est une petite fille garçon manqué qui passe son temps dans les rues de la ville avec son meilleur ami. Mais les tensions qui montent dans le pays vont petit à petit se rapprocher de Zagreb et bientôt, le conflit sera de plus en plus présent au quotidien pour Ana. Mais sa vie sera vraiment bouleversée le jour où elle se fait arrêter avec ses parents par une milice qui les exécutera de sang froid. Elle s’en sortira miraculeusement « indemne ». Des années plus tard, nous la retrouvons, jeune femme, aux Etats-Unis.

Encore hantée par ses souvenirs d’enfance, Ana sera envahie par le doute après un témoignage à l’ONU. Bien que méfiante envers l’organisation, elle accepte d’y parler de son passé d’enfant soldat. Son pays d’origine, sa famille et ses amis ne quitteront plus ses pensées et la culpabilité la traversera sans cesse. C’est un premier roman très touchant et sensible qui aborde beaucoup de thématiques mais sans jamais perdre son fil conducteur. Nous découvrons petit à petit ce qui est arrivé à Ana après la mort de ses parents et pourquoi elle se sent coupable aujourd’hui. Cette lecture est l’occasion d’en apprendre plus sur la guerre de Yougoslavie et les tensions de cette région d’Europe. Et malgré la dureté du sujet, Sara Novic reste très pudique et s’attarde peu sur les rares moments de violence. Ce n’est pas tellement l’objet ici je pense. Le travail de mémoire, personnel et historique, la culpabilité et les choix qui n’en sont pas toujours dans ces périodes de conflit sont ce qui me restent le plus de cette lecture.

J’ai été sensible à l’écriture de l’auteur qui a su trouver le ton juste pour cette histoire. Je me suis plongée dans cette lecture sans aucune attente particulière et je me suis beaucoup attachée à Ana. Aucune longueur dans ce roman qui m’a captivée d’un bout à l’autre. Si vous voulez découvrir un premier roman de la rentrée littéraire, vous pouvez vous tourner vers celui-ci en tout confiance ! J’ai lu un autre roman sur ce même conflit : Comme si j’étais seul de Marco Magini qui aborde cette fois le point de vue d’un soldat serbe et les procès qui ont lieu après la guerre. Le sujet y est traité de façon très différente. Affaire à suivre !

Publicités

3 réflexions sur “La jeune fille et la guerre / Sara Novic

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s