Les Bienheureux / Kristine Bilkau

les-bienheureux

Georg et Isabell vivent dans un quartier plutôt bourgeois dans un appartement plein de charme avec leur nouveau-né Mathis. Isabell est violoncelliste mais depuis son congé maternité, ses mains tremblent, l’empêchant de jouer à son niveau. Elle tente de le masquer puis fuit le travail. De son côté, Georg attend une promotion, qui sera finalement un licenciement. Les voilà tous les deux au chômage, désœuvrés et obligés de se supporter toute la journée. L’histoire d’un déclassement social, d’une famille et de notre société actuelle.

Le résumé de ce roman me plaisait bien et j’avais envie de lire de la littérature allemande contemporaine. J’ai aimé l’écriture de Kristine Bilkau et sa façon de nous plonger dans la vie de ses personnages. J’ai vraiment été transportée dans ce quartier allemand un peu bobo. L’ambiance est bien rendue. Les personnages, surtout Isabell, ressentent une forte pression sociale : avoir le meilleur pour son enfant, continuer à fréquenter les mêmes boutiques et restaurants, ne pas quitter son quartier. Nous voyons peu l’entourage du couple ce qui donne l’impression que cette pression vient d’eux-mêmes plutôt que de l’extérieur.

L’idée est donc intéressante mais je suis restée en dehors, un peu déconnectée de ce qui arrivait à Georg et Isabell. Le personnage d’Isabell en particulier m’a déplu. Elle exige beaucoup de l’autre mais fait le contraire. Elle ne conçoit pas de devoir faire des efforts. Je l’ai trouvée très caricaturale et assez insupportable ! Comme elle tient une place importante dans l’histoire et le couple, je me suis détachée du roman au fil de ma lecture.

En bref, un peu déçue par ce roman dont j’attendais plus. Mais cette impression est surtout due aux personnages pour lesquels j’ai manqué d’empathie car le fil conducteur du roman est intéressant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s