Flora Banks / Emily Barr

flora-banks

Dix
L’âge que j’avais quand mon cerveau s’est détraqué.
Huit
Années de validité de mon passeport.
Six
Le nombre de personnes qui me cherchent au Spitzberg dans l’Arctique.
Quatre
L’âge auquel j’ai rencontré ma meilleure amie. Je ne dois plus jamais l’appeler, ni lui envoyer de SMS.
Deux
Deux cailloux noirs. L’un m’appartient, l’autre est à Drake. Je le rejoindrai, où qu’il soit.
Un
Un souvenir. C’est tout ce qu’il me reste.

Avec un tel résumé, ma curiosité était forcément piquée ! Flora est donc une jeune fille de 17 ans atteinte d’amnésie antérograde. Depuis ses 10 ans, elle ne garde que deux ou trois heures de mémoire. Alors pour ne pas oublier qui elle est, où et ce qu’elle fait, elle prend des notes partout : son cahier, des post-it, ses bras… Jusqu’au jour où un souvenir va lui rester et avec lui l’espoir de redevenir « normale ». Flora va s’y accrocher, quoi qu’il en coûte.

Dès les premières pages, j’ai été happée par l’histoire de Flora ! Vous avez tout de suite envie de découvrir cette jeune fille qui fait preuve de beaucoup de caractère pour surmonter sa particularité. Sur sa main est écrit « Flora, sois forte ». Autant vous dire, qu’elle l’applique à merveille. Si elle nous semble très dépendante des autres au début du roman. On se rend rapidement compte qu’elle peut être indépendante et libre. Il lui suffit d’être très organisée et le monde s’ouvre à elle. Ce personnage a un capital sympathie juste énorme ! J’ai dévoré le roman, impatiente de savoir ce qui allait bien pouvoir lui arriver, car elle a le chic pour n’en faire qu’à sa tête malgré tout !

Au-delà du personnage de Flora, j’ai également beaucoup aimé l’histoire, les rebondissements et les thématiques abordées par Emily Barr. Pendant la lecture, vous sentez bien qu’un petit grain de sable vous gêne depuis quelques pages mais vous l’ignorez. Et au moment où vous pensez approcher de la fin, malgré vos protestations, les cartes sont redistribuées ! Vous découvrez l’histoire de cette famille jusque dans les dernières pages, sans aucune perte de vitesse. Alors oui, il s’agit d’une quête amoureuse dans un premier temps mais très vite, on se rend bien compte que cela va au-delà. Et j’ai vraiment adoré la fin du roman.

Tout est raconté du point de vue de Flora. Du fait de ses oublis, il y a beaucoup de répétitions, presque une litanie parfois. Il faut donc accepter ce pacte de lecture. Personnellement, cela ne m’a absolument pas dérangée. Je pense que ça nous permet de mieux appréhender la vie de Flora, de mieux nous rendre compte comme des actions du quotidien peuvent devenir de vrais défis.

Je pourrais encore vous en parler longtemps. Je n’ai pas abordé Jacob qui est un personnage secondaire juste formidable, des paysages magnifiques de l’Arctique, de la réflexion autour de la maladie et de la famille… Tout cela, je vous laisse le découvrir avec Flora.

Un grand merci à Babelio et aux éditions Casterman de m’avoir offert ce merveilleux moment de lecture !

Jeunesse & Young Adult
Challenge Jeunesse et YA #6 : 4 / 20
Publicités

5 réflexions sur “Flora Banks / Emily Barr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s