Caraval / Stephanie Garber

Caraval

Scarlett et Donatella sont deux sœurs. Elles vivent sur l’isle de Trisda sous la coupe de leur père violent et cruel. Pendant 7 ans, Scarlett va écrire à Légende, un magicien réputé pour créer des spectacles extraordinaires, pour lui demander de venir jouer sur Trisda. Mais toutes ces lettres sont restées sans réponse… Jusqu’à aujourd’hui. Les sœurs reçoivent trois invitations pour assister à son spectacle sur Caraval, son île personnelle. Alors que Scarlett hésite à prendre le risque, Tella prépare déjà leur départ avec Julian, un marin de passage. En arrivant sur Caraval, bien malgré elle, Scarlett va découvrir que sa sœur a disparu. Pour la retrouver, elle va devoir jouer…

Avec sa couverture envoûtante, Caraval va vous plonger dans un univers où la réalité et l’illusion vont se fondre et se confondre. Où commence l’illusion et où s’arrête-t-elle ? À qui faire confiance ? Comment se fier à ses sens quand vous êtes dans un monde aussi trompeur ? J’ai beaucoup aimé le monde de Caraval. J’ai eu l’impression de me retrouver au cœur d’une énorme fête foraine même si le danger et les personnages inquiétants ne sont jamais très loin. Les descriptions des paysages, des boutiques, des tenues (mon dieu les robes de Scarlett !) sont dépaysantes. Je me suis sentie très à l’aise dans Caraval et j’étais toujours pressée de découvrir la prochaine curiosité.

L’intrigue est elle aussi vraiment chouette. Scarlett est projetée dans le spectacle, obligée de résoudre l’énigme de Légende pour retrouver sa sœur. Cela peut faire penser à un immense Escape game. Les comédiens sont là pour vous aider ou, au contraire, brouiller les pistes. On ne fait rapidement plus confiance à personne ! Je trouve que l’auteure ne cède jamais à la facilité et le dénouement de l’histoire m’a surprise. D’ailleurs, il s’agit d’un premier tome mais vous avez un vrai dénouement à la fin du roman. Vous pouvez très bien choisir de vous contenter de cette histoire ou attendre la suite pour une nouvelle aventure.

Vous aurez remarqué que les noms des personnages ne sont pas choisis par hasard… Et encore je ne les ai pas tous cité ! J’ai trouvé ces clins d’œil amusant. Les personnages justement : je les ai trouvé justes, parfois mystérieux. Scarlett peut paraître très rabat-joie et se répéter parfois mais vu son histoire, je ne trouve pas que cela soit exagéré. Avec un père si cruel, c’est normal qu’elle soit si inquiète ! (Je vous ai parlé de ses robes aussi ?) Les rapports entre Scarlett et Julian évoluent sans trop de surprises mais l’intrigue ne rendra pas les choses si faciles.

Vous l’aurez compris : je suis convaincue ! Je me suis tout de suite plongée dans ce monde et ces incroyables illusions. J’ai été prise par le jeu et les énigmes. Je me suis attachée à tous les personnages. Bref, à quand la suite ?

Jeunesse & Young Adult
Challenge Jeunesse & YA #6 : 5 / 20

banniere-challenge-imaginaire-3

Petit bonus :

Pour la publication de Caraval, les éditions Bayard ont organisé une visite du Musée des arts forains pour leurs partenaires et  les libraires. Loucy du blog Lou lit là m’a gentiment proposé de l’accompagner. J’étais encore en pleine lecture de Caraval et c’était formidable. L’ambiance de ce musée collait tellement bien avec le roman qu’en rentrant, je l’ai tout de suite repris pour le finir ! Merci encore à Bayard pour l’organisation de cette visite et leur accueil chaleureux. Pour voir les photos de cette visite, allez jeter un œil sur ma page Facebook.

DSC01810

Publicités

12 réflexions sur “Caraval / Stephanie Garber

  1. Oh, je ne savais pas du tout qu’il s’agissait d’une saga tiens ! Je pensais que c’était un one-shot, les chroniques que j’ai pu lire ne spécifiaient pas une suite.
    J’admets que ce livre m’intrigue beaucoup, il a l’air très « féérique » dans son univers, très beau grâce à l’imagination, puis j’ai lu qu’il y avait un travail très fort sur les couleurs donc ça me tente d’autant plus ! Mais j’ai aussi entendu que la protagoniste avait les « hormones en ébullition  » et ça, ça peut être une risque pour que cette lecture penche du côté négatif pour moi ><
    Le musée devait être une expérience très intéressante en tout cas !

    Aimé par 1 personne

    • Tu peux vraiment le lire comme un one-shot ! J’ai repéré que c’était une série pour le 1 sur le dos…
      C’est vrai qu’il y a une association émotion-couleur qui est intéressante aussi et dont je ne parle pas 🙂
      Perso, je n’ai pas trouvé qu’elle avait les hormones en ébullition. Elle est un peu perdue et ne sait plus quoi penser ou ressentir mais vu son histoire, j’ai trouvé ça logique !

      Aimé par 1 personne

      • Du coup c’est pas mal si on accroche moyen au premier tome mais qu’on n’aime pas laisser une série en plein milieu, c’est moins frustrant arrivé à la fin de ce tome-ci !
        J’ai vu ça dans la chronique du Charmant Petit Monstre si je ne me trompe pas, après ça a été sa manière de percevoir. Mais si toi tu n’as pas ressenti ça, alors je suis d’autant plus enthousiaste à l’idée de me forger mon avis !
        Merci en tout cas !

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s