PAL de l’été

Ete

Plutôt que de préparer une PAL pour le mois de juillet, j’ai préféré me concocter mon programme pour l’été (juillet-août). Parce que c’est bien beau l’été, le soleil, tout ça, mais quand on est bibiste (profession établie par mon cher et tendre) et que la rentrée littéraire s’annonce à l’horizon, la période n’est pas vraiment propice à la farniente ! Parlez-en aux mouettes…

Livres plage

Je vais donc essayer de dresser ma PAL de l’été sans trop me déprimer !

Romans

Mon amie Adèle

Louise : Mère célibataire, elle est coincée dans un quotidien minuté. Un soir pourtant elle embrasse un homme dans un bar… sans savoir qu’il est son nouveau patron.
David : Psychiatre renommé et dévoué à sa femme, il regrette ce baiser mais ne peut s’empêcher de tomber amoureux de son assistante.
Adèle : L’épouse de David semble n’avoir aucun défaut. Si ce n’est de vouloir à tout prix devenir l’amie de Louise… Fascinée par ce couple modèle, Louise se retrouve malgré elle piégée au coeur de leur mariage. Et peu à peu, elle commence à entrevoir des failles.

La tresse

Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté. Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

Summer

Lors d’un pique-nique au bord du lac Léman, Summer, dix-neuf ans, disparaît. Elle laisse une dernière image : celle d’une jeune fille blonde courant dans les fougères, short en jean, longues jambes nues. Disparue dans le vent, dans les arbres, dans l’eau. Ou ailleurs ?
Vingt-cinq ans ont passé. Son frère cadet Benjamin est submergé par le souvenir. Summer surgit dans ses rêves, spectrale et gracieuse, et réveille les secrets d’une famille figée dans le silence et les apparences.

Abigaël

Gina ira en pension. Son père adoré l’a décrété sans donner la moindre explication. Elle doit oublier son ancienne vie et rejoindre, dans la lointaine province, Matula, une institution calviniste très stricte, reconnue pour la qualité de son enseignement. Enfant gâtée, rétive aux règles, elle est vite mise en quarantaine. Désespérée, l’adolescente finit par confier ses malheurs à Abigaël, la statue qui se dresse au fond du jardin. Car selon l’antique tradition matulienne, Abigaël aiderait tous ceux qui le souhaitent. Et, miracle, l’ange gardien se manifeste !

Femme sur écoute

Manon est strip-teaseuse et escort girl dans le quartier du Triangle d’or à Paris. Manon ne mène qu’une bataille, celle de son avenir. Le plan : racheter une boutique sur les Champs-Élysées et par la même occasion, sa respectabilité. Mais ça, c’était avant qu’on pirate sa vie. Pôle judiciaire des Batignolles. Les enquêteurs de la brigade criminelle, tout juste délogés du légendaire 36 quai des Orfèvres s’escriment à comprendre pourquoi chacune des enquêtes en cours fuite dans la presse. Compostel et Kaminski sont à la tête d’une jeune garde, qu’a récemment rejointe Lola Rivière. Absences répétées, justifications aux motifs évasifs… La réputation de l’experte en cybercriminalité n’est pas brillante. Compostel a malgré tout décidé de lui accorder sa confiance en lui remettant pour dissection l’ordinateur de son fils, suicidé trois ans plus tôt.

En réalité, c’est toute l’oeuvre d’Hervé Jourdain que je vais lire car j’organise une rencontre avec l’auteur à la rentrée !

Cowboy light

À droite, des vaches. À gauche, des barres HLM. Au-dessus, des lignes à haute tension. Et pile en dessous : un petit quartier pavillonnaire bisontin, tout près de l’usine Lip alors à l’abandon, avec son dealer raté et deux ferrailleurs qui le rackettent à grands coups de poing. Quand le narrateur-dealeur rencontre une bourge deux fois plus âgée que lui lors d’une soirée en Suisse, il s’imagine devenir gigolo – ils baisent, boivent, se défoncent et finissent même par se marier dans une chambre d’hôtel à Séville. Sauf qu’il a un cœur d’artichaut. Sauf que cette femme ne lui a pas tout dit.

Au paradis

Kay, jeune étudiante coréenne en stage linguistique aux États-Unis, découvre la vie new-yorkaise en compagnie de sa séduisante amie Summer et son petit ami Dan, deux jeunes amateurs de soirées festives et de lieux branchés — un milieu plutôt aisé. De rencontres amoureuses en nuits blanches où l’alcool coule à flots et la drogue s’invite parfois, le trio mène une vie insouciante. Mais le rêve prend fin lorsque Kay doit rentrer en Corée et renouer avec la réalité de sa vie quotidienne.

La rencontre du dernier espoir

Durant dix-huit ans, Vincent n’a cessé d’être trimballé de foyer en foyer. Quand Maggie le recueille, il pense avoir enfin trouvé son refuge. Mais il se trompe, une fois de plus. Brisé, Vince consulte Suicide Watch, un forum destiné à ceux qui songent à la mort. Il y rencontre Casper, tentée d’abandonner son combat contre le cancer, et le très discret Adam, qui se croit insignifiant. Vince va devoir faire un choix : vivre et affronter ses sentiments ou mourir sans savoir s’il aurait pu, un jour, goûter au bonheur.

Violences

Accident ou suicide ? Réunis pour les funérailles d’Armande, ses proches s’interrogent et revisitent le passé. Leurs monologues dessinent le portrait de deux familles très – trop ? – proches, qui ont enlacé leurs destins jusqu’au drame. Leurs pensées agitent sous nos yeux le ballet de ces questions auxquelles chaque âge a ses réponses : à quoi reconnaît-on l’amour ? Comment faire durer le miracle ? Où finit l’amitié ? Et surtout : peut-on vivre sans secrets ?

Il y en a bien d’autres parmi la rentrée littéraire qui me tente mais je verrai bien comment j’avance. Et puis je voulais tout de même lire un peu les romans que je me suis achetée il y a maintenant plus d’un an…

 

Bandes dessinées et Mangas

Coeur de hérisson

Kii se prend d’affection pour Hozuki, le mauvais garçon du lycée, en qui elle voit un hérisson sur la défensive. Une amitié se développe entre les deux jeunes, qui se transforme rapidement en amour pour Kii. Mais les sentiments de Hozuki n’évoluent pas de la même manière.

Rainbow t3

L’été approche et, avec lui, la promesse de nombreuses sorties romantiques ! Sauf pour Tsuyo et Yuki, le couple d’otakus, dont les préparatifs du Comiket occupent tout le temps libre. Pour que leur ami puisse terminer son fanzine à temps, Natsu, Kei et Matsu vont mettre leurs rencards de côté et dégainer les pinceaux ! Mais la joyeuse bande n’oublie pas de se retrouver sur la plage et, pour Natsu, c’est l’occasion de voir Anna en dehors du lycée…

Culottées

Quinze récits mettant en scène le combat de femmes d’origines et d’époques diverses, qui bravèrent les normes sociales de leur temps : Margaret, une actrice hollywoodienne, Agnodice, une gynécologue de l’Antiquité grecque qui se fit passer pour un homme afin d’exercer sa profession, Lozen, une guerrière et chamane apache, etc.

L’été, c’est aussi l’occasion pour moi de lire des albums. Avant de partir en vacances, je fais mon traditionnel passage en section jeunesse pour dévaliser leurs bacs ! Je ne vous garantis pas que je résisterai au rayon BD en passant…

Je vous souhaite un très bel été ! 🙂

été 2

Publicités

4 réflexions sur “PAL de l’été

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s