Assassins d’avant / Elisa Vix

Assassins d'avant

Manuel Ferreira, flic à Paris, s’installe dans un café avec une jolie journaliste pour l’aider à rédiger un article sur la police. Il comprend qu’il s’est fait rouler quand elle lui sort une photo de classe vieille de 25 ans. Adèle Lemeur n’est pas journaliste et son nom de famille est Moineau. Le même nom que l’institutrice de la photo, assassinée dans sa classe de CM2. Adèle avait trois ans et elle n’a jamais eu d’explications sur la disparition de sa mère. Aujourd’hui, elle remue le passé et demande l’aide de Manuel, un des témoins de cette terrible scène.

Assassins d’avant. Voilà un titre qui attire la curiosité malsaine du lecteur ! Remonter la piste des élèves présents dans la classe de Mme Moineau l’année de son meurtre via Copains d’avant : voilà une idée qui finit de me convaincre de me lancer dans la lecture.

Bien que Manuel n’ait absolument pas envie de remuer le passé, il va accepter d’aider Adèle. Parce qu’il ne peut s’empêcher de vouloir la revoir, quitte à mettre le doigt dans un engrenage dangereux. Cependant, on comprend très vite que Manuel n’a pas la conscience tout à fait tranquille et qu’il préfère garder un oeil sur les investigations d’Adèle.

Le roman est assez court ; l’enquête avance donc vite. Le cheminement est intéressant mais j’ai été un peu déçue par la tournure que prend l’histoire. J’ai eu un peu de mal à appréhender la relation qui se tisse très vite entre Adèle et Manuel. J’ai trouvé qu’elle manquait un peu de crédibilité.

Autre petit défaut à mon sens : on comprend quasiment dès le début le secret que cache Manuel. L’explication finale vient ajouter des précisions et nuances mais tout de même… Pas de suspense très palpitant du coup !

Malgré ces petits regrets, Assassins d’avant est une lecture agréable. J’ai aimé l’écriture d’Elisa Vix. La psychologie d’Adèle est bien explorée et l’histoire est intéressante. Elle met en avant, entre autres, jusqu’où la perte de repères peut amener un enfant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s