Je m’appelle Lucy Barton / Elizabeth Strout

Lucy Barton

Lucy Barton est hospitalisée suite à une opération. Elle va recevoir une visite inattendue. Sa mère, avec qui elle a perdu contact, va venir lui tenir compagnie le temps de son hospitalisation. Ce temps suspendu sera l’occasion de revenir sur l’enfance de Lucie, de raconter quelques potins et peut-être de réduire le fossé qui s’est creusé entre les deux femmes, fait d’incompréhension et de non-dits.

Malheureusement, je n’ai pas été convaincue par ce titre. Je me suis rapidement ennuyée. Lucy a pourtant une histoire personnelle et familiale qui permettait d’en faire un personnage étoffée. Mais on ne fera qu’effleurer chaque souvenir qui pèse sur les épaules de Lucy. Peut-être était-ce une volonté de l’auteur, une façon de retranscrire le manque de communication entre la mère et la fille. Mais cela m’a vraiment empêchée de m’attacher aux personnages et de ressentir un peu d’émotion. Plus j’avançais dans ma lecture et plus les personnages, au contraire, m’agaçaient. J’ai fini par trouver Lucy vraiment plate et sans grand intérêt…

J’ai tout de même persévéré (je dois avouer que j’étais dans un avion et je n’avais aussi que ça à lire sous la main…) mais pas de bonne surprise à la clé. Je m’appelle Lucy Barton était l’occasion de découvrir Elizabeth Strout qui a reçu le Prix Pulitzer en 2009. J’ai été un peu refroidi du coup… Mais je referai peut-être une tentative avec Olive Kitteridge.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s