Perfect world, tome 1 / Rie Aruga

Perfect world T1

Tsugumi travaille pour une entreprise de design intérieur. Lors d’une soirée de travail, elle a la surprise de croiser Hayukawa, son amour de lycée. Le jeune homme travaille pour un cabinet d’architecte comme il l’a toujours rêvé. Malheureusement, depuis le lycée, un grave accident a cloué Hayukawa dans un fauteuil roulant. Après toutes ces années, les deux amis retrouvent une complicité perdue.

Cette série alliant romance et handicap commence très bien ! Les personnages sont très attachants et on s’investit très vite dans leur histoire. Les deux amis se retrouvent après des années et leur complicité revient très vite entre eux. Malgré la gêne que Tsugumi ressent au début à cause du handicap d’Hayukawa, ils reprennent leurs marques. De ce point de vue, les personnages et leurs réactions sont très naturels. Leur façon d’être, de plaisanter n’est pas surjouée.

L’histoire évolue vraiment très vite dans ce premier tome. Il se passe beaucoup de choses et à la fin de ma lecture, je me suis dit : « Oula j’espère qu’il a encore des idées sous le pied pour la suite ! ». Mais cela a l’avantage de donner un manga vraiment très rythmé et dynamique. Les personnages ne tournent pas en rond pendant quinze ans sur les mêmes réflexions.

Ce manga est vraiment intéressant dans sa façon d’aborder le handicap mais aussi parce qu’il aborde d’autres thématiques comme la réalisation de ses rêves, la persévérance… Un premier tome réussi et je vais m’empresser de me procurer la suite !

Une réflexion sur “Perfect world, tome 1 / Rie Aruga

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s