Point BD / Mangas #11

Un nouveau point BD/Mangas pour vous parler des dernières lectures qui m’ont beaucoup plu ! Au programme : Les reflets changeants, le tome 10 de Bride stories, le tome 2 de Shi et L’homme gribouillé. Bonne lecture !

Les reflets changeant

Les reflets changeants / Aude Mermilliod

Nice en été. Une jeune femme, Elsa, est encore attachée à un amour toxique. Une nouvelle rencontre va la plonger dans le doute. Jean, 50 ans, est conducteur de train. Lui qui rêvait d’une vie sans contrainte est amarré à Nice par sa fille, surprise d’un amour de passage. Enfin, Emile, papy de 80 ans devenu sourd pendant la guerre d’Algérie, ne supporte plus le silence dans lequel il est enfermé. Trois personnages qui ne se connaissent pas et pourtant vont se retrouver liés pendant cet été.

Ne vous fiez pas à la couverture estivale à la sérénité trompeuse. Nos trois personnages sont blessés et malheureux. Ils naviguent à vue. Cet été ne va pas les laisser indemne et le lecteur non plus. Je ne m’attendais pas au virage qu’a pris le récit et j’ai été sonnée comme eux. Cette BD vous bouscule, vous dérange parfois. Malgré la note plus optimiste de la fin, cette lecture m’a laissée un goût doux-amer. C’est peut-être pour cela que le ton y est juste… À découvrir !

Bride stories T10

Bride stories, tome 10 / Kaoru Mori

Dans ce 10e tome, nous retrouvons nos héros de départ : Amir et Karluk. Ce dernier a décidé d’apprendre à tirer à l’arc et à chasser. Toujours complexé face à Amir, il espère devenir plus fort pour protéger les siens. Il a été accueilli par le camp nomade de son beau-frère pour son apprentissage. De son côté, l’anglais Smith est toujours sur la route

Comme je suis contente de retrouver Amir et Karluk ! Ils restent mes personnages préférés de cette série. Ils sont tellement adorables l’un avec l’autre… Et ils le sont toujours. Amir est moins présente dans ce tome mais ils partagent quelques moments de complicité. Le séjour de Karluk chez son beau frère est l’occasion de découvrir un peu plus la vie nomade et en particulier leurs façons de chasser. C’est un tome plus masculin : nous suivons quasiment que des hommes et nous assistons à quelques scènes plus intimes. C’est vrai que cela manquait un peu dans les tomes précédents.

En bref, une série toujours très chouette à suivre !

Shi t2

Shi, tome 2 / Zidrou et Homs

Sept mois se sont écoulés depuis que nous avons quitté nos personnages. Jay a été contrainte d’épouser le révérend et Kita s’est retrouvée dans une maison close. Mais la colère et la haine les ont envahies et elles n’ont pas abandonné leur idée de vengeance. Des clichés compromettants pourraient bien les y aider. En parallèle, l’enquête sur l’attentat JRPZ suit son cours…

J’avais adoré le premier tome et vu la qualité du second, je vais probablement m’offrir la série ! Le rythme est toujours aussi dynamique. Les événements se déroulent très vite sans perdre en crédibilité ou prendre des raccourcis. Le parallèle avec notre époque est toujours présent dans ce second tome. Même si cela ne constitue qu’une petite part de l’histoire, je trouve qu’elle donne de l’ampleur à celle de Jay et Kita.

Je ne peux que vous conseiller cette BD !

L'homme gribouillé

L’homme gribouillé / Serge Lehman et Frederik Peeters

Dans la famille Couvreur, je demande les filles ! Maud, Betty et Clara forme les trois générations. Un matin, Maud fait un AVC. Sa petite fille Clara qui vit chez elle tente d’appeler les secours. Mais un homme étrange qui semble réclamer un paquet à Maud fait irruption et menace la jeune fille. A défaut de pouvoir aider sa mère, Betty va mener l’enquête avec sa fille sur ce mystérieux personnage. Mais leur curiosité va les mener beaucoup plus loin qu’elles ne l’imaginent…

Ce roman graphique tout en noir et blanc est une belle découverte. L’atmosphère qui se dégage de cette histoire est vraiment étrange. D’ailleurs, le choix du noir et blanc sied parfaitement à l’ambiance ! Entre secret de famille, découverte fantastique et enquête, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer. Les femmes de cette famille sont attachantes. Elles ont des caractères bien différents mais elles s’accordent et se complètent plutôt bien.

J’ai été un peu perturbée à un moment de l’histoire. Sans vous spoiler, il m’a fallu quelques pages avant de comprendre qu’il n’y avait pas nécessairement de lien entre deux éléments de l’intrigue. Une fois cela compris, rien à redire !

Ce roman graphique m’a beaucoup plu pour l’ambiance un peu étrange qui y règne, ses personnages attachants et son histoire originale.

Publicités

Une réflexion sur “Point BD / Mangas #11

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s