… A la folie / James et Sylvain Ricard

A la folie

Un couple témoigne de son histoire. Assis cote à cote sur un canapé, le mari et la femme vont chacun leur tour raconter leur rencontre à la fac, les débuts de leur histoire d’amour jusqu’à aujourd’hui. Aujourd’hui est beaucoup moins idyllique. La meilleure amie de Madame a remarqué une trace sur sa joue. Un geste malheureux dû au stress du travail. Il ne recommencera pas. Il lui a promis.Lire la suite »

Publicités

Le jour où je suis partie / Charlotte Bousquet

Le jour où je suis partie

Partir pour fuir un mariage arrangé. Partir en mémoire de sa meilleure amie. Partir pour avoir le choix. Pour toutes ces raisons, Tidir va quitter sa famille pour rejoindre Rabat et manifester le 8 mars pour la défense des droits des femmes. Le mari que lui a choisi son père ne lui convient pas et la disparition de son amie à cause des hommes la hante encore. Dans ce voyage initiatique, elle va apprendre à assumer son statut de femme libre.Lire la suite »

Petit pays / Gaël Faye

petit-pays

Reçu dans le cadre des Matchs de la Rentrée littéraire #MRL16 de Price Minister

Gabriel vit en France mais son cœur est resté au Burundi, son pays d’origine. Toujours la tête là-bas, il revient sur son enfance dans ce pays d’Afrique où tout sera bouleversé. Sa famille d’abord avec la séparation de ses parents. Son pays ensuite rattrapé par les guerres ethniques qui dévastent le pays voisin, le Rwanda.Lire la suite »

Comme si j’étais seul / Marco Magini

comme-si-jetais-seul

Si je vous dis Dražen Erdemovic, est-ce que ce nom vous parle ? Avant de lire ce roman, je n’avais aucune idée de qui était cet homme. Il s’agit du seul soldat de son régiment jugé pour le massacre de Srebrenica pendant la guerre de Yougoslavie et, qui plus est, a plaidé coupable. A vingt ans, ce jeune homme, né en Bosnie-Herzégovine et d’origine croate, s’engage dans l’armée serbe après avoir épuisé toutes les solutions pour faire vivre sa famille. Pensant pouvoir rester loin du conflit, il se retrouvera sur les lieux d’un des pires massacres de cette guerre fratricide. Marco Magini nous propose de revenir sur cet évènement ainsi que sur le procès de ce soldat au travers de trois personnages : Dražen lui-même, Dirk, soldat néerlandais de l’ONU et Romeo Gonzalez, juge à la Cour pénale internationale.Lire la suite »