Bouche d’ombre, tome 3 / Carole Martinez et Maud Begon

Bouche d'ombre t3

Après nous avoir laissés à la fin du tome 2 sur une situation WTF (désolée mais je n’ai pas trouvé d’autres termes), nous retrouvons Lou au chevet de son amoureux. Alors que le jeune garçon est entre la vie et la mort, Lou va rejoindre un fantôme pour explorer son passé en espérant pouvoir sauver Salim. La voilà donc partie pour l’île de Jersey où le poète Victor Hugo et sa famille ont trouvé refuge…

Ce troisième tome est clairement un tome de transition. Le rythme de la narration ralentit et se trouve presque en suspens, comme la vie de Salim. Nous sommes plongés dans une autre époque (1853). Victor Hugo s’essaye au spiritisme pour établir un contact avec sa fille noyée et retrouver l’inspiration. L’aspect fantastique est très présent donc dans ce tome. Même si les fantômes qui s’expriment sont loin d’être ceux invoqués par la famille Hugo…

Les illustrations nous mettent parfaitement dans l’ambiance de cette île un peu lugubre. L’atmosphère est vraiment très particulière, notamment à cause de ce fantôme de petite fille qui semble assez insaisissable. Ce parti pris dans le récit et l’esthétique en fait un tome vraiment à part. J’ai pris plaisir à la lecture mais je garde une préférence pour les deux premiers tomes. Toutefois, j’attends de voir ce que nous réserve la suite avec impatience !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s