En attendant Bojangles / Olivier Bourdeaut

En attendant bojangles

Si vous cherchez un exemple d’Amour avec un grand A, lisez sans attendre ce roman. Sur le rythme de « Mr Bojangles » de Nina Simone, George et sa femme dansent à l’infini sous le regard de leur fils. Leur vie est une fête permanente et la fantaisie est le maître mot. Le rythme est donné par la mère, extravagante et charmante, jusqu’au jour où cet équilibre original va vaciller. Mais ils feront tout pour continuer la fête, coûte que coûte.

Commencer la rentrée d’hiver avec ce roman place la barre très haute… Olivier Bourdeaut nous offre un roman débordant d’amour, de poésie et de fantaisie. La vie de cette famille est un véritable tourbillon d’imagination et de créativité où la vie se réinvente chaque jour. C’est une attraction irrésistible. On se laisse bercer sur les notes de « Mr Bojangles », en passant du rire aux larmes. En tournant la dernière page, je suis restée un peu étourdie. Je pense que si l’on se sent un peu abandonné à la fin d’une lecture, c’est que l’on a entre les mains un grand roman. Heureusement, la voix de Nina Simone nous fait continuer un peu le voyage sur sa « musique pour les sentiments ».

N’hésitez pas un instant à vous embarquer pour ce voyage pétillant au pays de l’amour fou !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s