Point BD/Mangas #3

J’ai un peu traîné pour faire de petites critiques sur mes lectures de BD et mangas mais j’ai eu un sursaut de motivation et… Tadam ! Cette sélection de neuf titres est diverse et variée et inclut quelques coups de cœur. Si vous en avez lu certains, n’hésitez pas à partager votre avis. 🙂

 

BD-Love-story

Love story à l’iranienne / Jane Deuxard, Deloupy ❤

Deux journalistes sont partis en Iran afin d’y rencontrer la jeune génération. Que pensent-ils du régime actuel ? Comment vivre une histoire d’amour lorsque les relations hommes-femmes sont proscrites en dehors du mariage ? Lors de ses rencontres clandestines, les confidences seront sincères, surprenantes, graves ou plus légères, déchirantes ou plus optimistes…

C’est une bande dessinée vraiment poignante que Delcourt a publié. L’engagement et l’implication des journalistes se ressentent beaucoup. Ils ont pu recueillir des témoignages très différents qui révèlent la complexité de la situation et pourquoi les changements politiques ou de société sont si difficiles à opérer. On ressent très bien le danger auquel s’exposent les journalistes mais aussi et surtout les jeunes Iraniens. Certaines confessions m’ont laissé pantoise, d’autres m’ont beaucoup ému… Les illustrations m’ont fait penser à un carnet de voyage, un voyage au pays des interdits. J’ai beaucoup aimé le dessin, qui sert tout à fait le propos, et particulièrement la couverture. Je suis vraiment admirative du travail de Jane Deuxard et aussi de ces personnes qui luttent encore pour avoir le droit d’aimer.

A découvrir sans attendre !

 

Trop vieux

Trop vieux pour toi / Xavier Bétaucourt et Yannick Marchat

Xavier est las de son quotidien banal et routinier. A 48 ans, il décide de quitter sa famille et son travail pour retrouver une vie plus libre. Il se lance dans un nouveau projet professionnel et fait la rencontre de Léa dont il tombe amoureux. Il s’épanouit dans cette nouvelle relation. Léa ne peut pas avoir d’enfants et cela convient tout à fait aux envies de Xavier. Mais le corps humain a ses mystères et Léa tombe enceinte. Sous le choc, Xavier angoisse et ne sait comment gérer la situation.

Trop vieux pour toi est un récit autobiographique et résolument de son temps. On y évoque la difficulté de prendre la décision d’un tel changement de vie et surtout celle de la paternité tardive. J’ai trouvé le sujet vraiment intéressant, en particulier de choisir le point de vue de celui qui part. Xavier Bétaucourt y développe beaucoup de questionnements, dans lesquels la plupart peuvent s’y retrouver. Cependant, il m’a manqué un petit quelque chose pour vraiment m’attacher à l’histoire. La BD est très centrée sur le personnage principale et la famille n’était peut-être pas assez présente pour moi. Il s’agit néanmoins d’un touchant témoignage.

 

Apocalypse

L’Apocalypse selon Magda / Carole Maurel et Chloé Vollmer-Lo

Des scènes de liesse ont lieu un peu partout : l’apocalypse annoncée un an plus tôt n’a finalement pas eu lieu. Tout le monde se réjouit de la nouvelle, sauf Magda. Elle est même dévastée. Comment peut-on se tromper sur une telle information ? Retour un an plus tôt, l’annonce de la fin du monde tombe et les réactions ne se font pas attendre. Tout plaquer pour changer de vie et profiter de cette dernière petite année qui nous reste ? Ou tenter malgré tout de continuer sa vie, être avec ses proches et surtout ne pas trahir ses valeurs ? Les différents personnages de cette BD prendront chacun leur chemin. La vie devient plus intense, les expériences se vivent en accéléré : surtout ne rien regretter. Magda réagit avec distance dans un premier temps puis décide rapidement de profiter de cette nouvelle liberté. Mais à quel prix ? J’ai beaucoup aimé cette bande dessinée dans laquelle les personnages sont soumis à des sentiments parfois contradictoires. Révélatrice de la nature humaine, la fin du monde engendre des attitudes si différentes et ambiguës. Pas d’angélisme ici, notre héroïne ne sera pas toujours épargnée. Je pense que c’est une histoire qui peut parler au plus grand monde. Il ne s’agit pas tellement d’une BD de science-fiction mais plutôt de se demander quelles seraient notre réaction face à une telle annonce. Une très bonne lecture et ce jusqu’au dénouement, particulièrement marquant et fort.

 

deadlock-1-taifu

Deadlock, tome 1 / Saki Aida et Yuh Takashina

Yûto fait partie de la brigade des stups de Los Angeles. A 28 ans, il est accusé à tort du meurtre de son coéquipier. Peu de temps avant son assassinat, les deux partenaires avaient démantelé un des plus gros réseaux de drogues qu’ils avaient infiltrés. Après son procès, Yûto est envoyé dans la prison de Schelger, tristement connue pour être la plus difficile. Le FBI va alors lui proposer un marché : si Yûto parvient à identifier Corvus, le leader d’un groupe terroriste qui semblerait agir depuis la prison, le FBI lui assure sa libération. Ce dernier va faire la connaissance de plusieurs détenus, plus ou moins hostiles à son égard.

Ce manga entre dans la catégorie du yaoi mais il s’agit avant tout d’un thriller avec l’enquête que Yûto va tenter de mener discrètement et son intégration dans la prison. J’ai trouvé ce premier tome vraiment prometteur. Le milieu pénitencier y est décrit sans angélisme. Même si notre héros est vite entouré de détenus prévenant, il subira malgré tout de violentes agressions. Les relations entre les personnages se dessinent mais restent suffisamment mystérieuses pour que l’on ait envie d’en savoir davantage. La série est issue d’un roman écrit par Saki Aida. Deux volumes sont sortis au Japon mais on ne sait pas encore combien en comptera la série.

 

misterium

Les Enquêtes du Misterium, tome 2 / Gaudin et Cossu

Suite des aventures de la troupe du Misterium, troubadours et surtout enquêteurs à leurs heures perdues ! Ils parcourent la France du Moyen Âge pour des représentations et des spectacles mais aussi pour résoudre des énigmes. Dans cet épisode, la troupe va être confrontée à un crime particulièrement violent : une ferme a été brûlée et tous ses occupants ont été assassinés. Seul un rescapé va pouvoir témoigner de ce qu’il a vu. Quatre cavaliers ressemblant fortement aux Quatre de l’Apocalypse seraient responsables de ces meurtres. Selenia et sa famille vont mener l’enquête et découvrir d’autres crimes…

J’avais beaucoup aimé le premier tome de ce roman et j’apprécie toujours autant l’univers de cette bande dessinée. Néanmoins, j’ai trouvé ce deuxième tome un peu en-dessous du premier. Selenia y tient une place encore plus importante au détriment du reste de la troupe qui, à vrai dire, ne sert pas à grand-chose sur cette enquête. C’est dommage car l’idée de la troupe était intéressante et l’équipe était complémentaire sur la première enquête ! L’autre petit bémol serait sur les « secrets » de Selenia. Elle partage très peu ses découvertes même avec le lecteur ! Résultat, je me suis moins sentie partie prenante et j’ai pris moins de plaisir.

 

entre-ici-et-ailleurs

Entre ici et ailleurs / Vanyda ❤

Coralie a 28 ans et sort tout juste d’une relation amoureuse. Cette rupture va l’amener à se poser beaucoup de questions sur son identité et ses désirs. Elle va alors se tourner vers ses origines pour mieux comprendre la femme qu’elle est aujourd’hui.

Durant sa quête identitaire, Coralie aura l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes qui l’inciteront à porter un autre regard sur elle-même, d’avoir quelques déceptions amoureuses aussi et de se lancer de nouveaux défis. Les illustrations, en nuances de gris, servent très bien le récit. J’ai beaucoup aimé le coup de crayon de Vanyda et la douceur qui s’en dégage. Le ton est très juste et les personnages attachants. Même si je n’ai pas les mêmes problématiques identitaires que Coralie, je me suis facilement identifiée à ce personnage. Ses préoccupations sont, à mon sens, celles de la génération actuelle de jeunes adultes. Cette bande dessinée est un coup de cœur pour moi : une histoire touchante et qui pose de vraies questions sur la société et la construction de soi, des personnages bien campés et un superbe dessin.

 

501 THE CUTE GIRL NETWORK[BD].indd

The Cute girl network / Greg Means, MK Reed et Joe Flood

Jane vient d’arriver à Brookport. Elle rencontre Jack alors qu’elle fait une chute en skate devant sa boutique ambulante de soupes. Jack est sous le charme et va tenter sa chance. Jane semble conquise malgré la maladresse du jeune homme. Mais elle va rapidement découvrir que tout le monde n’est pas du même avis. « Heureusement », le Cute girl network est là ! L’objectif du réseau ? Ne plus perdre de temps avec des mecs qui n’en valent pas la peine. Toutes les filles de la ville se passent les informations à savoir sur les hommes qu’elles rencontrent…

Une comédie romantique version BD ! Le concept est intéressant et sans se départir d’humour, les auteurs vont décortiquer les pours et les contres de cette nouvelle méthode de gestion de vie sentimentale. Les personnages ont des caractères bien définis et Jane et Jack sont assez touchants dans leur façon de vivre ce début de relation. Je me suis amusée à la lecture mais je n’ai pas non plus été transcendée. On devine très vite ce que Jane compte faire. Les deux tourtereaux sont dans une petite bulle arc-en-ciel de bonheur que rien ne touche et l’amie sauveuse est un peu hystérique. Ce n’est pas trop ma tasse de thé ce qui tempère mon avis mais l’idée reste amusante.

 

ceux qui me restent

Ceux qui me restent / Laurent Bonneau et Damien Marie

Florent est un homme que la vie n’aura pas épargné. Il perd sa femme très jeune et se retrouve seul pour élever Lilie, leur petite fille. Aujourd’hui, Florent a 70 ans et le fil de ses souvenirs lui échappent constamment. Tourmenté par la maladie d’Alzheimer, il ne cesse de rechercher sa petite fille Lilie, avec laquelle les liens se sont distendus. Elle vient pourtant le voir tous les jours sans que son père puisse la reconnaître.

Entre les moments présents si confus et les souvenirs angoissants, Florent est un homme attachant. On reconstitue petit à petit l’histoire de cette famille, démêlant le vrai du ressenti, les souvenirs des illusions de la maladie. Le choix graphique est particulièrement réussi. Les lignes s’éclaircissent, se fondent comme la mémoire. Les illustrations sont tout aussi chargées d’émotion que l’histoire. Ceux qui me restent est une bande dessinée très réussie sur la maladie, la mort mais aussi l’amour.

 

Bride stories / Kaoru Mori ❤

Amir, 20 ans, est envoyée dans un village voisin afin d’y célébrer son mariage et de vivre avec sa belle-famille. Karluk, son mari, est âgé de… 12 ans ! L’écart d’âge est important mais aussi surprenant car il est plus rare que la femme soit l’aînée. Dans cette nouvelle famille, Amir doit s’acclimater à de nouvelles mœurs et trouver sa place dans cette famille nombreuse. Alors que les époux apprennent tout juste à se connaître, la famille d’Amir va revenir sur sa décision.

Je n’ai lu que les deux premiers tomes pour le moment mais c’est un véritable coup de cœur ! Pourtant l’attente était grande : je voulais le lire depuis un moment et les critiques étaient très bonnes. Le dessin est splendide. Le travail est d’une précision et d’une finesse incroyables. Quand on voit le résultat, on comprend pourquoi l’auteure prend autant de temps pour sortir chaque tome (1er tome en 2011, 7ème tome en 2015). Et l’attente en vaut la peine. Le scénario est très bien rythmé. Je ne me suis pas ennuyée un instant. Bien que nous ne soyons pas toujours dans l’action, chaque planche est utile à l’histoire et vient développer les personnages et leur psychologie. Karluk et Amir sont très touchants. Ils ont beaucoup d’empathie et sont très prévenants l’un envers l’autre. Aucun bémol pour moi dans ce manga. Je suis impatiente de découvrir la suite et j’espère que celle-ci sera tout aussi passionnante.

Bride stories 2009

Kaoru Mori, 2009

Publicités

2 réflexions sur “Point BD/Mangas #3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s