Un sac / Solène Bakowski

un-sac

Face au Panthéon, en pleine nuit, une jeune femme semble attendre quelque chose. Elle tient un sac qui semble avoir beaucoup d’importance. Que fait-elle ? Qu’attend-elle ? Et surtout que contient ce sac ?

Vingt quatre ans plus tôt, la petite Anna-Marie arrive au monde dans de drôles de circonstances. Son père s’est suicidé peu de temps après avoir appris que sa femme était enceinte. Sa mère est devenue mutique et a été prise en charge par une voisine. Cette dernière est ravir d’avoir de l’occupation. Mais rapidement, les liens vont devenir ambigus et c’est la voisine qui va élever la petite Anna-Marie.

Mais elle ne se doute pas qu’elle abrite une petite fille pas comme les autres…

Auto édité une première fois en 2015, Un sac vient de paraître aux éditions Milady qui ont eu la gentillesse de m’en envoyer un exemplaire. Si vous cherchez un bon roman noir, n’hésitez pas à vous lancer dans cette lecture. Je l’ai dévoré et il m’a fait froid dans le dos…

L’auteure joue habilement avec nos nerfs. Le rythme est conçu de telle façon que chaque rebondissement arrive lorsque vous avez baissé votre garde. D’ailleurs, le roman commence sans trop de suspense. La tension va monter progressivement. L’ambiance dans l’appartement va devenir petit à petit assez glauque. Et quand le malaise est bien installé et que l’on découvre d’où vient la folie, il sera trop tard. Si, par la suite, l’espoir pointe le bout de son nez, c’est pour mieux le balayer ensuite.

En plus de ce rythme assez addictif, l’héroïne est attachante malgré les démons qui la hantent. Je n’ai pas pu m’empêcher de souhaiter qu’elle s’en sorte, que la vie lui soit plus clémente. Néanmoins, la folie est bien présente. Et elle est si pernicieuse qu’elle n’en est que plus effrayante je trouve ! Solène Bakowski décrit aussi bien la misère poisseuse que les bonheurs simples, les accès de folie et les élans d’amour. Cette plongée dans le monde des marginaux est réaliste et saisissante.

Cette histoire m’a captivée, notamment grâce à son héroïne assez hypnotique et ses rebondissements qui vous tiennent en haleine. Si vous aimez les romans noirs et les thrillers, je vous le conseille vivement !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s